Le top 5 des films d’apnée à voir absolument

Fan d’apnée ? Les profondeurs et le bleu des océans vous manquent? Plongez dans un univers cinématographique unique et consultez notre sélection des meilleurs films d’apnée ! Quoi de mieux pour vous remémorer votre sport préféré et vous donner des idées pour votre prochaine plongée ? Que vous soyez à la recherche d’un classique d’apnée des années 80 ou que vous soyez à la recherche d’images plus surréalistes et artistiques, il y en a pour tous les goûts de plongeurs-cinéphiles dans cette liste.

Le Grand Bleu (1988)

Mondialement connu sous son titre français, Le Grand Bleu est un célèbre film des années 80 basé sur l’amitié entre deux plongeurs professionnels légendaires, Jacques Mayol et Enzo Maiorca, adversaires sous l’eau mais amis en surface. En tant que spectateur, nous suivons ces amis/rivaux des années 60 aux années 80 dans une épopée à la tension palpable.

Ce film culte nous offre une esthétique visuelle et acoustique époustouflante (notamment pour son utilisation des couleurs et de la musique) et quelques plans sous-marins fabuleux pour la technologie de l’époque. Les combinaisons de freediving utilisées dans le film, 100% eighties, méritent aussi le détour.

Bien que basé sur la véritable histoire des deux apnéistes, le Grand Bleu développe une intrigue largement fictive, notamment l’histoire d’amour entre deux des principaux personnages, qui traduit la cible très jeune du film à sa sortie.

Mais il ne faut résumer le Grand Bleu à un film pour adolescent(e)s, ni à une superposition de belles images d’apnée. Le Grand Bleu est surtout une magnifique déclaration d’amour de Luc Besson, son réalisateur, pour l’océan et la liberté. Attendez-vous à être ému et captivé par cet univers de la plongée, et par les performances remarquables de Jean Reno, Rosanna Arquette et Jean-Marc Barr.

One Breath Around the World (2019)

Ce voyage sous-marin de 12 minutes offre des visuels à couper le souffle … One Breath Around the World nous propose de suivre les plongées en apnée de la légende du Freediving,  Guillaume Néry, dans les profondeurs autour du globe. Ce court-métrage d’apnée a été filmé par la femme de Guillaume Néry, elle-même apnéiste confirmée, la cinéaste Julie Gautier.

A noter que l’ensemble des séquences sont filmées totalement en apnée, une performance au vu de la durée des séquences et des profondeurs atteintes par Guillaume Néry dans certains plans ! Cette exploration aquatique, dernière en date du couple plongeur, propulse le cinéma subaquatique et l’apnée à un niveau encore jamais atteint.

Cette aventure marine envoûtante pose un regard fasciné sur les espaces bleus et sur la capacité du corps humain à se déplacer sous l’eau. Jeu permanent entre mouvement et lumière, One Breath Around the World est un film unique où vous verrez Guillaume Néry se propulser gracieusement entre les rochers, se laisser glisser devant les requins, progresser à travers les récifs et même nager sous une surface de glace.

Cette œuvre d’art visuelle est un film unique, à ne pas manquer pour les amateurs de plongée et d’apnée bien sûr, mais au-delà pour tous ceux qui souhaitent laisser aller leur rêverie et leur curiosité aller à la dérive, au rythme lent et mesurée des mouvements de Guillaume Néry…

Narcose (2013)

Autre film issu des performances apnéiques du couple Guillaume Néry / Julie Gautier, Narcose est un film d’apnée écrit et réalisé par Julie Gautier. Ce court-métrage, à nouveau très artistique, a pour fil conducteur les sensations et impressions ressenties lors de la narcose à l’azote, plus communément connue sous le nom d’ «ivresse des profondeurs».

La narcose affecte tous les plongeurs, surtout lors de plongées ou apnées à plus de 30 mètres de profondeur. Cette léthargie, dont l’intensité varie en fonction de la plongée et du plongeur, affecte le corps et l’esprit en provocant des sensations d’euphorie (ou défavorablement d’anxiété), des étourdissements, une perte de concentration voire même des hallucinations, de l’amnésie et une perte de conscience. Ces effets peuvent s’avérer parfois être fatals.  

C’est dans cet esprit que Julie Gautier nous propose d’explorer le cheminement intérieur d’un apnéiste (Guillaume Néry) en proie à la Narcose. Les superbes images de freediving sont ici montées pour présenter le chaos et le conflit infligé à l’esprit du plongeur par la narcose.

Très largement inspiré des expériences quasi-mystiques vécues par Guillaume Néry sous narcose, la réalisatrice nous raconte, à travers ce court métrage d’apnée aux accents surréalistes, ce qu’a pu vivre son mari lors de plongées profondes. Brouillant avec habilité les frontières entre le réel et l’imaginé, Narcose est, au-delà d’un film d’apnée, une oeuvre magnifique et poétique sur la malléabilité de l’esprit humain.

Dolphin Man (2017)

Ce magnifique film d’apnée documentaire autour du célèbre apnéiste français Jacques Mayol, est un incontournable de toute filmographie sur l’apnée. Dans ce documentaire, vous en apprendrez plus sur la vie et l’héritage de la légende Jacques Mayol (si vous regardez ce documentaire, vous enchaînerez facilement avec Le Grand Bleu, dans lequel Jean-Marc Barr, le narrateur, interprète Jacques Mayol).

Dolphine Man est un portrait émouvant d’une figure sportive de renommée mondiale, en quête de records, mais aussi via l’apnée, de la connexion profonde entre les hommes et la mer.

Le documentaire s’appuie en particulier sur de nombreuses interviews de ses proches, amis, ou concurrents plongeurs. Ils nous emmènent dans la vie hors du commun de Jacques Mayol, y compris dans sa vie intime, parfois tragique.

Premier apnéiste à plonger à 100 mètres, les performances de Mayol sont remémorées dans ce film, grâce aux images d’archives et aux différents témoignages d’autres champions d’apnée pour qui, il a été et reste un modèle.

Les Plongeurs de l’Extrême (2001)

Mettant en scène le celèbre apnéiste cubain, Pipin Ferreras et le plongeur italien Umberto Pelizzari, ce documentaire nous montre la vie de ces deux champions d’apnée, aussi bien sous l’eau qu’à la surface !

Ce film inspirant est absolument à voir pour tous les amoureux du sport, de l’océan, et se compose de superbes séquences sous-marines qui vous donneront envie de plonger avec les apnéistes à travers votre écran.

Les Plongeurs de l’Extrême nous donne un aperçu fascinant sur la vie d’un plongeur en terme d’entraînement, de préparation et de compétition. L’ajout des voix off de ces deux champions d’apnée donne à ce documentaire un message encore plus inspirant et puissant.

Au-delà d’une introduction sur les liens profonds unissant humains et océans, nous en apprenons plus sur les vies personnelles des deux plongeurs, avant d’assister à un vrai régal visuel : des images splendides de plongées de nos deux légendes de l’apnée en pleine exploration de cavernes et d’épaves, ainsi que de leurs tentatives de records d’apnée.

Ce reportage incroyable nous immerge dans le quotidien d’un apnéiste professionnel, et permet de toucher du doigt l’incroyable force, préparation et endurance dont il faut faire preuve pour descendre à de telles profondeurs.

Top Photo Credit: Marco Assmann