Dog sledding

Les 5 Meilleurs Films de Chiens de Traîneau

Si vous êtes un fan de chiens de traîneau, un meneur de chiens alias un musher ou si avez toujours été attirer par cette activité, ces films de chiens de traîneau sont faits pour vous ! Plongez dans votre écran et regardez ces magnifiques huskys de Sibérie ou ces chiens-loups, qui démontrent leur courage et leur force dans des circonstances difficiles. Et, si vous êtes assis sur le canapé avec un ami à fourrure, vous ferez sans doute un autre heureux !

Iron Will / L’Enfer Blanc (1994)

L’Enfer Blanc est un film de 1994 mettant en scène un jeune Kevin Spacey, et inspiré de la vie d’Albert Campbell, qui participa réellement à la course Winnipeg – Saint-Paul au Canada.

L’histoire commence avec le personnage principal, Will, joué par Mackenzie Astin, qui vit avec sa mère et son père musher. Lorsque le père de Will décède dans un tragique accident de mushing, il se retrouve seul pour prendre soin de sa mère et de la ferme familiale.

Manquant cruellement d’argent pour pallier aux besoins de sa mère et garder leur terre, Will décide de participer à une course de chiens de traîneau. Le journaliste américain Harry Kingsley (Kevin Spacey) rencontre Will au moment même où il se voit refuser l’entrée à la course.

Harry lui donnera l’argent dont il a besoin pour avoir une chance de gagner. Face à des conditions météorologiques difficiles, et malgré son jeune âge et son manque d’expérience, le jeune homme de 17 ans saura faire preuve de courage et de détermination. 

L’Enfer Blanc est un excellent film familial sur le thème des chiens de traîneau. Un film de courage, qui vous inspirera pour repousser vos limites et relever vos défis. Si Will et ses chiens peuvent le faire, vous aussi!

 

Antartica, Prisonniers du Froid / Eight Below (2006)

Ce film est un remake, passablement modifié par Disney, du film japonais « Antarctica » de 1983.

En 1993, Jerry Shepard, joué par Paul Walker, travaille sur une base de recherche en Antarctique, avec son équipe de huit chiens de traîneau. Lorsqu’un professeur de l’UCLA, le Dr. Davis McClaren arrive, il demande à Shepard de l’emmener dans la toundra afin qu’il puisse rechercher une pierre de météorite rare.

Malheureusement, des problèmes surviennent lorsque le Dr. Mclaren glisse, se casse la jambe et tombe dans l’eau glacée. L’un des chiens de traîneau l’aide à le mettre en sécurité. Les hommes étant obligés d’évacuer leur base dans des conditions extrêmes, laissent derrière eux la meute de 8 huskies au cœur de l’Antartique, au milieu de l’hiver redoutable de l’Antarctique.

Livrés à eux-mêmes, ces huit chiens de traîneau doivent tenter de survivre seuls en zone polaire. Shepard décide de se battre pour retrouver ses compagnons à poils. Mais face aux conditions météorologiques d’un hiver brutal, il a du mal à trouver quelqu’un pour l’aider à sauver ses chiens, qui doivent survivre seuls pendant de nombreux mois.

Prisonniers du Froid est un récit réconfortant sur l’amour entre homme et chiens. Avec des images de mushing magnifiques, et une immersion totale dans l’immensité blanche de l’Antarctique, c’est un excellent film à regarder avec une famille d’amateurs de chiens!

 

The Great Alone

The Great Alone est un film documentaire indépendant sur le chiens de traîneau tourné dans les terres arctiques de l’Alaska. Il suit Lance Mackey, un champion de course de chiens de traîneau en 2013.

Avant même sa naissance, Mackey faisait courir des chiens de traîneau dans le ventre de sa mère! Son père, Dick Mackey, était également un musher. En 1978, et après avoir parcouru 1757 kilomètres entre Anchorage et Nome, il a remporté la victoire sur la course d’Iditarod, une course mythique dont il était le co-fondateur.

Ainsi, Lance a souhaité marcher sur les traces de son père et devenir à son tour vainqueur de cette fameuse course en chiens de traîneau. Tout au long de son parcours, on en apprend plus sur Lance, son enfance difficile et sur son cancer.

Ce documentaire retrace l’incroyable détermination de ce quadruple champion de la course d’Iditarod, son amour indéfectible pour ses chiens, mais également sa souffrance dans la maladie. Lance Mackey est aujourd’hui l’un des plus grands coureurs de chiens de traîneau de tous les temps. Un documentaire incroyable avec des images de mushing exceptionnelles.

 

Togo (2019)

Avec Willem Dafoe dans le rôle de Leonhard Seppala et de Diesel, le bel husky de Sibérie dans le rôle de Togo, ce film Disney de 2019 parle d’un chien de traîneau héroïque qui a sauvé de nombreuses vies en 1925. Bien que le film soit largement adapté et romancé, il retrace une véritable histoire, la course au sérum.

Né dans la famille Seppala, Togo est petit et faible, et ils supposent qu’il ne sera pas apte à être un chien de traîneau. Alors qu’il continue de grandir, Togo devient un petit chiot assez rebelle, provoquant le chaos partout où il va. Un jour, Leonhard décide d’essayer le Togo sur le traîneau, et il s’avère être plus fort et plus énergique que tous les autres chiens de traîneau!

Lorsqu’une épidémie mortelle, la diphtérie, survient à Nome en Alaska,  un sérum salvateur doit être transporté par avion depuis Nenana, en Alaska. Mais les conditions météorologiques difficiles rendent le transport par avion impossible.

Finalement, Seppala choisi de prendre Togo et ses autres chiens pour récupérer le sérum et repartir vers Nome. Mais Togo n’est pas le jeune chiot qu’il était autrefois, et c’est un périple risqué. Le Husky Togo et Leonhard rencontreront de nombreuses difficultés au cours de leur voyage.

Un film de chiens de traineau qui raconte une étonnant histoire de courage et d’abnégation, ainsi que la relation spéciale entre Togo et Leonhard. Un film intéressant également pour découvrir la terrible histoire de la course au sérum.

 

Le courage de Kavik le Chien-Loup

The Courage of Kavik: The Wolf Dog is a TV movie that follows the adventures of Kavik, a champion sled wolfdog, based on an eponymous novel.

After winning a big race in Alaska, Kavik is sold to (nasty) businessman George Hunter. When Kavik’s plane crashes in the snowy desert, he finds himself alone to survive. Fortunately, a young boy named Andy Evans finds him and brings him home. The local doctor takes care of Kavik’s injuries, while he bonds with young Andy.

Unfortunately, Hunter comes to recover his dear dog. But after having suffered so much trauma, Kavik is afraid of other dogs and cannot bring himself to separate from Andy. The person in charge of Hunter’s kennel then allows him to escape and Kavik begins a long and dangerous journey to find Andy.

An adorable tale about the love between a boy and his dog. If you like beautiful wolf dogs and sled dogs, this is a great movie to watch!