Top 10 des spots de surf aux Canaries

Tenerife, Lanzarote, Fuerteventura, cela vous parle ? Le Mag’ d’Adrenaline Hunter vous emmène aujourd’hui faire un tour du côté des Iles Canaries, situées au large des côtes du Maroc. L’hiver arrive et vous êtes à la recherche d’un surf trip réussi au soleil, histoire de rider au chaud de belles vagues? Les Canaries ont tout pour vous séduire, avec leurs températures annuelles moyennes de 22°. Voici notre sélection des meilleurs spots de surf aux Canaries…

 

El Hierro (Fuerteventura)

 

Spot le plus célèbre de Fuerteventura, une destination aux 150km de plage devenue trés tendance depuis les années 80, El Hierro « possède » la plus belle vague de l’île selon l’office de tourisme local et s’affiche comme l’immanquable dans tout surf trip aux Canaries ! Situé près de la plage de Majanicho, au nord de l’île, El Hierro (également connu sous le nom de Izquierda) a été rendu célèbre pour la qualité de ses conditions ayant lieu « entre septembre et mai, à marée haute, avec des vents d’Est-Sud-Sud Est-Sud Ouest et de la houle de Nord-Nord Est-Nord-Ouest-Ouest ». Sa vague tubulaire ravira les amoureux de surf, et garantira de belles sensations fortes ! Hauteur des vagues à El Hierro : 90 cm à 1m50, mais le spot peut générer des houles beaucoup plus importantes, produisant des vagues de 2m40 à 3m. A noter qu’il est recommandé d’utiliser des chaussures de protection pour se lancer à l’assaut du spot !

Période idéale pour surfer : entre septembre et mai

 

El Confital (Gran Canaria)

Considéré comme l’un des meilleurs récifs coralliens à droite dans les îles Canaries, El Confital est l’une des plus belles vagues d’Europe pour surfer. Situé au nord est de Gran Canaria, ce superbe spot propose une droite qui enchantera les experts du surf. Avis aux amateurs de barrels, vous serez servis à El Confital ! La houle est solide, avec une vague de récif allant jusqu’à 3 m.Trés fréquenté par les surfeurs locaux le week-end, le spot d’El Confital s’ouvrira avec plaisir aux « touristes surfeurs » en recherche d’adrénaline. Selon l’office de tourisme local, les meilleures conditions pour faire du surf se produisent entre les mois de septembre à mai, « à marée haute, avec des vents d’Est-Nord Est et de la houle de Nord-Nord Ouest-Ouest ». Attention aux courants les jours de grandes vagues !

Période idéale pour surfer : entre septembre et mai 

 

Bristol – Shooting Gallery (Fuerteventura) 

Il n’y a pas photo, Bristol – Shooting Gallery offre l’une des meilleures vagues de l’île de Fuerte, et est logiquement trés fréquenté par les surfeurs. Situé à dix minutes du centre touristique de Corralejo, le spot offre une vague aux sections variées et est trés facile d’accès. A marée haute, vous pourrez profiter de très belles conditions de houle, idéal pour rider jusqu’à plus soif…

Période idéale pour surfer : en hiver

.

 

Los Lobos (Fuerteventura)

Prêts à découvrir la plus grande vague des Iles Canaries ? Située sur la côte sud-ouest de Lobos, la droite du même nom a tout d’une vague parfaite quand les conditions sont réunies. Pour accéder au spot, mieux vaut s’armer de patience puisqu’il faut prendre un bateau depuis le centre de Corralejo jusqu’à l’île de Lobos, avant de prendre un sentier durant une heure. Notez que la droite de Lobos mesure entre 300m et 500m de long, et est accessible à tous les niveaux. Selon l’office de tourisme local, « les probabilités de rencontrer les meilleures conditions augmentent pendant les mois d’octobre à mars, avec des vents de Sud-Sud Est-Sud Ouest-Est et de la houle de Ouest-Nord Ouest-Nord », avec des vagues de un à quatre mètres.

Période idéale pour surfer : octobre à mars

.

El Quemao (Lanzarote)

Autre île de l’archipel des Canaries, Lanzarote offre également de solides conditions de surf, notamment à El Quemao. Ce spot trés réputé est situé en face du village de pêcheurs de La Santa, et lorsqu’il y a de la houle, les vagues (pouvant atteindre les 5m) et les tubes sont au rendez-vous ! Attention au récif, une bonne expérience du surf est ainsi nécessaire pour affronter les barrels. De quoi constituer un beau terrain d’entraînement avant de se frotter à Teahupoo ou Pipeline… Avantage, l’entrée dans l’eau se fait depuis le quai du village de La Santa. Selon l’office de tourisme local, « les meilleures conditions de El Quemao se produisent entre octobre et mars, à marée haute, avec des vents d’Est-Sud Est et de la houle du nord. »

Meilleure période pour surfer : octobre à mars

.

El Lloret (Gran Canaria)

A droite toute ! Le spot du Lloret bénéficie ainsi de l’une des meilleures droites de Gran Canaria pour faire du surf, dixit l’office de tourisme local. Située près de la plage de Las Canteras, dans la ville de Las Palmas, la vague canarienne est puissante, technique, et incontournable. L’accès à la mer se fait depuis une crique entre les digues de pierre, en faisant attention au courant. Prêts à défier El Lloret ?

Meilleure période pour surfer : octobre à mai

.

Igueste (Tenerife)

L’une des meilleures gauches de Tenerife se trouve prés du village de Igueste de San Andrés, qu’on se le dise ! Le spot de Igueste est le lieu idéal pour tous les niveaux de surf, chaque pratiquant pouvant choisir sa portion de vagues en fonction de ses capacités. A noter que le spot se trouve en face d’une plage de galets, l’accès y étant facile. Selon l’office de tourisme, « la marée basse, des vents du Nord Ouest-Ouest-Sud Ouest-Sud et de la houle de Nord-Nord Est-Est sont les conditions où l’on peut profiter de la qualité du spot. » De quoi se faire plaisir aux Canaries !

Meilleure période pour surfer : septembre à mai

.

La Santa (Lanzarote)

Fermez les yeux, vous êtes dans un petit paradis du surf ! La gauche de La Santa, sur la côte nord ouest de l’île de Lanzarote, n’est certes pas adaptée aux débutants mais les profils plus expérimentés se régaleront de sensations grisantes sur cette superbe vague. Courte et explosive, cette vague est située dans une zone de forte houle… Adrénaline assurée pour les surfeurs ! Selon l’office de tourime, « l’accès à l’eau est compliqué car on doit marcher sur la baie en face du pic, toujours avec précaution, et porter des chaussures de protection en raison de la force de la mer et de son fond escarpé.  » La Santa se mérite, et c’est ce qui en fait un spot unique…

Meilleure période pour surfer : septembre à mai

.

San Juan (Lanzarote)

Voici un spot de classe mondiale, un ! San Juan a en effet accueilli durant plusieurs années une épreuve WQS sur le circuit surf, et fait le bonheur des surfeurs locaux. Sur la côte nord ouest de l’île de Lanzarote, la gauche de la San Juan offre une qualité de ride exceptionnelle. Selon l’office de tourisme local, « les meilleures conditions pour faire du surf se produisent entre les mois de septembre et mai, avec des vents de Sud-Sud Est-Est, et de préférence à marée basse ». Attention aux rochers !

Meilleure période pour surfer : septembre à mai

.

Las Palmeras (Tenerife)

Et pour conclure ce tour d’horizon des bons spots aux Canaries, quoi de mieux qu’un autre spot de classe internationale ? La gauche de Las Palmeras répond à tous les critères pour faire le plein de sensations fortes en surf, ce qui en fait l’une des destinations les plus touristiques de Tenerife. Spot installé sur un fond volcanique, la gauche de Las Palmeras est connue pour sa vague de longue distance, idéale pour se faire plaisir. Selon l’office de tourisme local, « sa meilleure époque se situe entre les mois d’octobre et mars, à marée haute et des vents de Nord-Nord Est-Nors Ouest et de la houle de Ouest-Sued Ouest-Sud Est, formant des vagues de un à trois mètres. » Vous avez dit fun ?

Meilleure période pour surfer : octobre à mars

.

Découvrez les activités surf d'Adrenaline Hunter à Tenerife

.