Red Bull KOTA 2018

Red Bull King of the Air 2018 : Les Frenchies déboulent en force !

Aurélien Pétreau et Antonin Rangin participeront au Red Bull King of the Air 2018 !

Il y a un mois, le 8 novembre, le Mag’ d’Adrenaline Hunter vous adressait ses conseils pour publier la meilleure vidéo d’entrée au Red Bull King of the Air ! Depuis, les vidéos de riders ont afflué pour participer au KOTA 2018, la compétition la plus extrême du monde en matière de kitesurf big air. Organisé sur le spot de Cape Town (Afrique du Sud) du 27 janvier au 11 février prochains, le Red Bull King of the Air 2018 devrait encore proposer un show de très très haut niveau. Vainqueur en 2017 et récent auteur d’un record du monde avec un saut réalisé de plus de 277m de haut (en tow up) Nick Jacobsen aura fort à faire s’il veut conserver son titre car les prétendants sont nombreux et au ta-quet !

Pour rappel, le Red Bull King of the Air 2018 réunira 18 riders, le Top 9 de l’édition 2017 (soit Nick Jacobsen, Aaaron Hadlow, Ruben Lenten et consorts) et 9 riders sélectionnés par le biais du fameux concours vidéo qui a mobilisé plus d’une trentaine de postulants. Au programme du KOTA 2018, des tricks complètement dingues et des conditions XXL. Tous espèrent désormais que le « Cape Doctor », le vent de sud-est soufflant sur Cape Town, sera dantesque, puisqu’il peut souffler à 30-35 nœuds à cette période de l’année. De quoi sublimer les performances des vaillants kitesurfeurs ! Après Jesse Richman (2013), Kevin Langeree (2014), Aaron Hadlow (2015-2016) et donc Nick Jacobsen, qui sera sacré en 2018 ?

Trop tôt pour le dire, mais une chose est sûre, le Red Bull King Of the Air 2018 est un event à ne pas rater, avec un live stream à suivre sur RedBull TV. D’autant plus que les Frenchies ont décidé de débouler en force sur le KOTA 2018 : Aurélien Pétreau et Antonin Rangin ont tous deux été sélectionnés par le biais du concours vidéos, tout comme le Sud-Africain Joshua Emanuel, vainqueur du Red Bull Megaloop Challenge 2017 et qui fera figure de gros challenger !

On sera donc à fond derrière nos deux Français, qui ont envoyé du pâté de chêne dans leurs vidéos d’entrée…

Aurélien Pétreau, 34 ans, et son Megaloop Board Off

;

Le Rochelais Antonin Rangin en big air, ça dépote !

;

Pourquoi Aurélien Pétreau et Antonin Rangin ont-ils leurs chances de gagner le KOTA 2018 ?

Nils Le Feijan, kitesurfeur aguerri, nous donne son point de vue sur les forces de nos Frenchies !

« Concernant Aurélien Pétreau, son style très aérien avec des board off très techniques avait ravi le public, mais hélas moins les juges, lors du KOTA 2017. Il a beaucoup travaillé ses moves cette année et ça se voit dès l’intro de sa vidéo… bam, le décor est posé !
Cette année, Aurélien revient avec toujours autant de style mais avec, en plus, un engagement MAXIMAL… Son nouveau signature moove, le Megaloop Board Off, qu’il est le seul à réaliser avec Graham Howes, va scorer un max c’est certain. Aurélien a aussi mis l’accent sur les Megaloop Late Backroll et alors là il a rattrapé le niveau des meilleurs de la discipline !
Les déhookés (avec de bons gros KGB) sont également présents. Bref, Aurélien a envoyé un signal fort à la concurrence !! Attention, il va être là en force pour ce Kota 2018 !! »

 Notre interview Adrenaline Hunter d’Aurélien et Antonin sur le KOTA 2017 :

.

.
Quant à Antonin Rangin, Nils le voit aussi aller trés loin sur le Red Bull King of the Air 2018.

« Antonin Rangin a plusieurs atouts dans ses mains pour ce KOTA 2018. First, Antonin aime se satelliser ! Il vient d’ailleurs de battre son record de hauteur a 25,3m avec le capteur Woo, qui le place au 14ème rang mondial et au 2ème rang français du plus haut saut en kite… (pour vous donner un référentiel, son saut dépasse la hauteur de Buckingham Palace)

D’autre part, il possède une grosse diversité de tricks, avec des big air avec boards off qui entrent dans la catégorie old school. Ses Megaloop grabbés sont redoutables, son Boogie Loop (megaloop avec front roll) lors du KOTA 2017 avait enthousiasmé le public, une figure inventée par Rubben Lenten himself. Enfin, il maîtrise à la perfection les handlepass (trick très engagé et très physique lorsque l’on est à plusieurs dizaines de mètres de haut). Hadlow avait gagné en 2016 grâce a son KGB en finale du KOTA, et Antonin Rangin a donc les moyens de séduire les juges et d’enflammer le public. Il a à son répertoire des tricks qui peuvent lui permettre d’aller loin sur ce KOTA. D’ailleurs il est déjà présent à Cape Town pour s’entraîner…. « 

A noter que Joshua Emanuel a envoyé ce 10 décembre un saut à 29 mètres de haut, voici la vidéo en bonus !

.

 

Allez les Bleus !

.

Découvrez nos activités kitesurf sur Adrenaline Hunter

.

 

.