Pourquoi Kevin Rolland va devenir champion olympique !

Kevin Rolland, un destin olympique

La star française du halpipe, Kevin Rolland, décrochera t-elle une médaille d’or olympique aux Jeux de Pyeongchang ? C’est la question qui a agité la rédac’ ces derniers jours, alors que la finale du ski halfpipe va se disputer cette nuit à 3h45 du matin heure française. Et on espère bien que Kevin, que nous avions interviewé le 14 décembre dernier, montera sur la boîte et surtout sur la première marche du podium ! Voici les raisons d’y croire…

Un mental d’acier

Les obstacles, Kevin Rolland sait les surmonter, en vrai warrior de la pow. Deux semaines avant les Jeux de Pyeonchang, le rider français s’est fait une grosse entorse acromio-claviculaire et une grosse contusion à l’épaule, avant de lourdement chuter pendant les entraînements à Pyeongchang. Bilan : contusion des cervicales et déchirure musculaire du carré fémoral, un muscle du bassin. Mais pas question de lâcher prise pour Kevin, qui a serré les dents et décroché sa place en finale olympique, avec une 6e place obtenue en qualifications. En vrai warrior, on vous l’a dit !

Kevin Rolland AFP PHOTO / FRANCK FIFE

Un talent fou

Kevin Rolland n’est pas venu à Pyeongchang pour acheter du terrain, il veut décrocher l’or olympique et dispose pour cela d’une arme absolue : son immense talent et sa maîtrise des tricks les plus dingues. Bosseur acharné, compétiteur redoutable, Kevin s’est forgé au fil des années un palmarès colossal : triple vainqueur des X Games d’Aspen en 2010, 2011 et 2016, le Plagnard a également récolté une médaille de bronze olympique à Sochi en 2014. Depuis, le Fabulous Frenchie a perfectionné encore plus sa technique et ses figures pour se couvrir d’or en Corée du Sud… Et on sera tous derrière lui cette nuit !

Un coach XXL

Dans sa quête du sacre olympique, Rolland peut compter sur un atout de poids : Greg Guenet, son coach dans le Freeski Project et qui a mené Marie Martinod à une fabuleuse médaille d’argent à Pyeongchang. Greg Guenet, mister freestyle, a « façonné » Kevin Rolland et nul doute qu’il saura lui prodiguer les meilleurs conseils à l’heure d’attaquer le pipe sud-coréen ! Soutenu par tous les amoureux du ride, poussé par Guenet, Kevin Rolland saura donner le meilleur de lui-même et nous sortir des runs de dingue… On parie ?

Une page d’histoire à écrire

Introduit aux Jeux Olympiques en 2014, le ski halfpipe attend encore son champion olympique français, et Kevin Rolland est le mieux placé pour décrocher la timbale ! Talent, expérience, palmarès, âme de vainqueur, le rider peut et va entrer dans l’histoire à Pyeongchang…. On souhaite à Thomas Krief, également finaliste, de monter lui aussi sur la boîte, allez les Frenchies !

Photo de Une : I. Kato/Reuters

.

Découvrez les activités ski freestyle d'Adrenaline Hunter

.

26 views