Portrait d’une aventurière | Isabelle Fabre

Isabelle Fabre, la trentaine, parcourt le monde avec son drone sur le dos et son matériel de kitesurf. C’est le genre de femmes multisports et aventurière qui nous fait un peu tous rêver. Aujourd’hui, la niçoise d’adoption partage un peu de sa vie et de ses aventures avec nous !

DCIM100GOPROG0023192.

Quel a été l’élément déclencheur ?

Ingénieur de formation, je me sentais frustrée dans mon travail : j’avais le sentiment de passer à coté de quelque chose, que la vie, les années défilaient trop vite. Mais en même temps, quitter mon boulot bien payé m’effrayait, et je restais donc dans cette situation confortable mais tellement frustrante. Et puis un beau jour, le destin m’a donné un sacré coup de pied au derrière : je me suis retrouvée célibataire, et sans emploi du jour au lendemain !

Quel a été ton parcours ?

Aussitôt, j’ai tout vendu et je suis partie en Australie. Autant aller loin quand on a le temps ! S’ensuit ensuite des mois de kitesurf, windsurf, d’exploration, d’aventure… J’ai même trouvé l’amour là-bas, mais ça c’est une autre et longue histoire !

04_04-coral-bay-requins-baleines-photographe-021test2

De quelle manière vis-tu aujourd’hui ?

Je parcours maintenant le monde avec mon drone, à la recherche du vent, et j’essaye de ramener à chaque fois les plus belles images possibles, pour inspirer, évader, faire rêver, et peut être aussi, donner ce petit coup de pied au cul qui m’a fait tellement de bien et qui a changé ma vie !

J’ai mis du temps mais j’ai fini par accepter de mettre ma carrière de coté, mes dures années d’études entre parenthèses. J’ai plongé dans l’aventure avec toute mon énergie : j’ai monté ma boite dans un domaine qui me tenait à cœur, la promotion du sport au féminin (Trail entre elles). Et j’ai repris la route, devenant ainsi ce qu’on appelle aujourd’hui une nomade digitale !

7

Quels sont tes spots favoris ?

Entre deux voyages, je m’adonne à mes autres passions en France : VTT, course d’orientation, Trail, Saut en parachute, Canyoning et Crossfit pour garder la forme !

J’adore l’Ile Maurice pour le Kitesurf ! On y trouve un beau lagon turquoise pour s’entrainer au freestyle, mais aussi des vagues énormes pour chercher un peu ses limites ! Là-bas, pas le droit à l’erreur ! Vous avez parfois une colline de 5m d’eau derrière vous !

Niveau VTT de descente, j’ai un gros coup de cœur pour les 2 Alpes en France. Le domaine est immense et il y a un véritable effort pour aménager et entretenir les pistes. J’y vais chaque été !

L’hiver, je roule dans mes collines niçoises : il y a vraiment de quoi faire !

DCIM100MEDIADJI_0542.JPG

Quel est ton souvenir le plus marquant ?

En Australie, j’ai planté ma voiture dans une rivière à crocodile, au milieu de nulle part c’était vraiment l’angoisse !

A Maurice, j’ai pris ma première grosse vague, celle du genre qui ne pardonne pas. J’ai eu tellement peur que j’étais incapable de tenir sur mes jambes après.

Au Maroc, j’ai eu l’occasion de partir faire un raid multisport d’une semaine en plein désert. Ma coéquipière était une marocaine venant d’un milieu très défavorisé : elle n’avait jamais été à l’école et ainsi ne parlait pas français, mais seulement arabe. Nous avons enchaîné les épreuves de Trail, de VTT, d’orientation, en communiquant uniquement par gestes et mimes. Elle, qui ne savait pas même nager, a du affronter ses peurs pour faire l’épreuve de Kayak. Je n’ai jamais eu plus bel objectif de course : je savais que si on gagnait, elle aurait de quoi s’acheter du matériel de sport. Il faut savoir qu’elle n’avait même pas de baskets à sa taille : elle avait emprunté tout le matériel qu’elle avait sur le dos !

Une véritable amitié s’est crée entre nous. Des rires, beaucoup de joie, et des larmes le jour du départ.

22-vendredi-12h43m08s_cbu3811

Quel est le prochain spot où tu rêves d’aller ?

J’aimerai beaucoup retourner en Australie. C’est là-bas que j’ai commencé le Kitesurf, et je sais que ce pays regorge de spots incroyables ! Maintenant que j’ai pris du niveau, je rêve d’y retourner pour tâter les vagues de Margaret River.
En plus, il y a plein d’activités diverses à faire entre 2 sessions : VTT, parachute, plongée..

DCIM100MEDIADJI_0192.JPG

Peux-tu nous parler du prochain défi que tu t’es fixé ?

Je pars demain au Brésil pour faire un Downwind en Kitesurf de 400 km avec une bande de copine ! Ça va être une belle aventure !

J’ai aussi un projet concernant une traversée de 1000 km en Australie. J’en reparlerai très bientôt !

Si tu pouvais choisir une activité parmi celles d’Adrenaline Hunter ?

Alors là, j’avoue que j’ai un vrai coup de cœur pour votre séjour de Mountain bike à Reykjavik en Islande !

Quels seraient tes 4 invités idéales autour d’un dîner ?

Je suis quelqu’un qui vit simplement et je n’ai jamais vraiment eu d’idoles. Mes invités idéaux seraient mes amis proches. Ceux qui m’ont soutenu dans mes choix de vie et qui me motivent à continuer dans cette voie.

[button link= »https://www.adrenaline-hunter.com/fr-FR/recherche-par-sport/eau/kitesurf/122-1179″ size= »large » text_size= »beta » newtab= »on »]Moi aussi, je pars à l’aventure ![/button]

Retrouvez toutes les aventures d’Isabelle sur son site Internet : http://isabellefabre.fr/ !

8

No Comments

Leave a Comment