avalanche

Nos conseils pour faire face à une avalanche

Deux ou trois choses à savoir avant de s’aventurer en freeride si vous avez peur des avalanches.

Chaque année, de nouveaux cas d’incident surviennent lors des sorties en hors-piste. En 2015, on déplorait 59 accidents mortels suite à une avalanche et même si ce chiffre a été réduit de moitié l’année suivante, le risque est omniprésent en montagne.
Comment se fait-il qu’il y ait autant de cas d’avalanches alors que les technologies continuent de se développer ? Certains pensent que le réchauffement climatique n’est pas étranger à ce phénomène. Les températures sont plus douces et font que les parois neigeuses se détachent plus facilement, c’est donc un grave danger et un gros risque que prennent les pratiquants de ski et snowboard qui évoluent en freeride.
À cause de ce fameux réchauffement climatique, il tombe forcément moins de neige et donc la pratique du hors-piste devient beaucoup plus dangereuse.
Cela concerne les jeunes mais aussi les seniors. Il faut donc pouvoir anticiper les risques et ensuite être bien informé en cas d’accident.   Voici toutefois quelques conseils pour survivre en cas d’avalanche.

D’abord le matériel
avalanche materielEn montagne, le principal danger est de se retrouver enseveli sous des tonnes de neige.  Et malgré toutes les protections prises par les pisteurs artificiers qui déclenchent des avalanches préventives, la menace est bien réelle lorsque l’on s’aventure dans des zones à risque en freeride. Une fois enseveli, les chances de survie s’amoindrissent à mesure que les minutes passent.

 

Afin de pouvoir intervenir dans ces situations, un freerideur doit être bien équipé : Détecteur de Victimes d’Avalanches (DVA), pelle, sonde à neige, sac air-bag, sans oublier un tissu rouge à agiter ou à étaler sur le sol pour aider les secours à vous repérer.
La plupart des shops spécialisés proposent maintenant des kits de survie pour faire face à une avalanche.  Le sac ABS est une sorte d’airbag qui vous aidera à rester à la surface si vous êtes ensevelis. L’Avalung est aussi très important car il vous permettra de respirer même sous une neige bien épaisse.   Ajoutez aussi à votre équipement une couverture de survie (une par personne) qui servira à protéger la personne en attendant les secours.
Il faut bien-sur savoir se servir des ces objets (Arva/ Pelle/ Sonde) et apprendre à les utiliser avant le départ. N’hésitez pas à vous renseigner, à visionner des tutos ou prendre des cours au préalable, parce que c’est pas en pleine panique avec des tonnes de neige qui vous déboulent dessus que vous allez vous demander comment ça fonctionne !
Il est aussi recommandé de skier avec un casque, en tout cas, un bon matériel peut vous sauver la vie donc ne négligez pas l’équipement, c’est important.

Il est recommandé aussi et surtout de signaler impérativement votre trajet, votre destination et votre heure de retour. Ne partez jamais seul également et tenez vous informé des conditions météo et des éventuelles alertes avalanches où vous vous situez.
Il faut aussi bien connaitre l’endroit où vous comptez skier même si c’est du hors piste (surtout même). Car il est possible que vous tombiez sur une descente qui ne correspond pas à votre niveau. Et si vous arrivez sur une piste noire alors que vous ne connaissez que la technique du « chasse-neige », ça risque d’être compliqué donc autant anticiper un peu et se renseigner sur les lieux.
Dans tous les cas, il faut impérativement demander l’accord d’un guide de montagne avant de vous aventurer sur ces chemins non balisés.

La distance de sécurité est aussi valable sur la neige. Laissez un espace suffisant entre les skieurs. Ce qui permettra d’éviter que tout le groupe soit pris dans une même avalanche ou crevasse. Et donc d’avoir au moins une personne de dispo pour alerter ou aller chercher les secours.

avalanche

Mais si le drame arrive et que vous voyez une avalanche qui fonce sur vous. Evitez de paniquer (même si ça ne parait pas évident sur le moment) et tentez d’y échapper en vous déplaçant sur les côtés. Si c’est trop tard et que vous êtes dedans, essayez de de vous rapprocher des bords de la coulée et de prendre appui sur une couche sous-jacente.
Il est aussi préconisé de lâcher tout l’équipement qui pourrait vous blesser pendant la chute et aussi de fermer la bouche et de vous protéger le nez (histoire de respirer un peu quand même). On dit aussi qu’il faut tenter de « nager » si vous êtes pris dans la poudreuse pour tenter de remonter à la surface.
Vous pouvez donc partir plus sereinement maintenant que vous savez tout ça. Allez, on se retrouve en haut de la piste ?

Et pour finir, voici une belle vidéo avec Matt Clevenger, un skieur qui survécu à une avalanche et qui parle de sa terrible expérience.

 

Découvrez les offres de ski hors-piste d'Adrenaline Hunter

8 views