Le Red Bull Air Race en France, vu de l’intérieur !

Retour sur l’étape Red Bull Air Race disputée à Cannes du 20 au 22 avril, vue de l’intérieur

L’équipe du Mag’ d’Adrenaline Hunter a été vernie, c’est le moins que l’on puisse dire ! Notre envoyé spécial Vincent Pinto a en effet été convié à assister à l’étape Red Bull Air Race disputée à Cannes, du 20 au 22 avril. Une première sur le territoire français, pour ce championnat du monde de course aérienne, au concept absolument dingue avec ses slaloms entre des pylônes géants, à 20 mètres au-dessus du sol… Voici notre compte-rendu de ce fantastique event  !

Merci Alpina Watches !

Nous avons donc eu la chance de participer à la première édition du Red Bull Air Race à Cannes, en France ! En effet la marque de montres Alpina Watches nous a invités pour le week-end à venir profiter d’un spectacle unique et exceptionnel et à rencontrer leur pilote Michael Goulian et son team ! Un pilote qui n’est pas n’importe qui, puisqu’il pointe actuellement en tête du classement général (et était déjà 1er après l’étape d’Abu Dhabi, qui précédait le show cannois).

Qu’est ce que le Red Bull Air Race ?

Pour faire simple, le Red Bull Air Race est une des compétitions de voltige les plus impressionnantes du monde, elle se déroule en 8 étapes partout autour du globe (Emirats arabes unis, France, Japon, Hongrie, Russie, Etats-Unis notamment ) et regroupe 24 pilotes, répartis en deux catégories (Master Class et Challenger Class, dont la Française Mélanie Astles fait partie)  qui s’affrontent pour réaliser le meilleur chrono !

Le Red Bull Air Race… vécu par le Mag’ d’Adrenaline Hunter !

Lorsque nous atterrissons à Nice, c’est un paysage complètement dingue qui s’offre à nous, avec d’un coté de l’avion la Mer Méditerranée, de l’autre côté les montagnes avec les sommets encore enneigés ! En sortant de l’avion, nous réalisons que nous pouvons tout aussi bien aller faire de l’apnée avec Chango Diving  que du ski de randonnée dans les Alpes Maritimes !

Mais c’est le Red Bull Air Race qui nous attend, et nous mettons le cap sur Cannes, avec une météo parfaite :  23°C avec aucun vent.  En arrivant sur les lieux du show, le long des plages cannoises, nous sommes impressionnés par la logistique déployée pour l’event Red Bull. Toute la Croisette est aménagée pour l’évènement, il y a du monde du Square du 8 mai 1945 jusqu’à la Jetée Albert Edouard, sans parler de la barrière de bateaux qui ferme la baie !
Les infrastructures des pylônes sont par ailleurs impressionnantes, tels des phares au milieu de la baie…

Aucun doute, tout est prêt pour accueillir la première compétition Red Bull Air Race sur le sol français, et nous sommes plus qu’heureux d’y assister !

Fans de Michael Goulian

Avant le début de la compétition, notre envoyé spécial Vincent prends le temps d’interviewer quelques personnes présentes pour l’évènement. Ses premières interviews sont surprenantes :

Marc et Fanny sont venus voir l’évènement car ils ont fait un baptême de voltige à Lyon l’été dernier, quant à Pierre et Eddy, ces deux jeunes hommes de la région sont tout simplement curieux, après avoir vu les campagnes de pub de Red Bull ! Mais les spectateurs ne sont pas tous Français, à l’image de Radek, venu avec ses amis et sa famille de République Tchèque (!) pour supporter Petr Kopfstein (12eme au classement général).

Les tours de chauffe démarrent et l’évènement commence fort ! Dès le début, les pilotes font leurs réglages à plus de 350 km/h et cela annonce la couleur de la compétition ! C’est seulement la deuxième course de la saison et ils sont tous là pour faire leurs meilleurs chronos !

Melanie Astles (FRA) lors du Red Bull Air Race à Cannes

Notre envoyé spécial Vincent confie d’ailleurs : « Pour être complétement transparent, je suis un grand fan de tous les pilotes mais pour le week-end j’ai pris la decision de supporter Michael Goulian, le pilote Alpina Watches ! J’ai été impressionné en voyant le live de ses courses à Abu Dhabi ! Le voir piloter en live depuis la Croisette à confirmé ma fanitude… » Bon choix Vincent, bon choix !

Les riders Red Bull au rendez-vous

Cette première compétition Red Bull Air Race sur le sol français a attiré de nombreux riders venus admirer les pilotes : Justine Dupont, Yannick Granieri, Nouria Newman, Tess Ledeux, Pierre Vaultier, Richard Permin, Tom Pagès, Valentin Delluc, Matthias Dandois, Loic Jean-Albert, les Soul Flyers (venus faire une démo de wingsuit) et même Félix Baumgartner, la star du projet Red Bull Stratos.

Adrenaline Hunter et Felix Baumgartner lors du Red Bull Air Race Cannes

La plupart en profiteront pour faire une initiation à l’apnée, encadrés par la fine équipe de Chango diving, mais également par Alex Voyer et le champion du monde Arthur Guérin-Boëri.

Bref, que du beau monde pour profiter du spectacle, et notre envoyé spécial n’a pas raté l’occasion d’immortaliser ce moment avec Felix Baumgartner et Vince Reffet des Soul Flyers… Il aurait eu tort de s’en priver, vous ne pensez pas ?

Une course spectaculaire

Les qualifications ont été très intenses et ultra serrées, moins de 2 secondes entre les 12 premiers pilotes ! Michael Goulian passe en dernier à la suite de sa victoire a Abu Dhabi et souffle la première place des qualifs à Kirby Chambliss de 0.116 secondes ! Une première journée complètement dingue, au milieu d’un large public (80 000 participants pour le week-end) complètement sous le charme…

Le dimanche sera encore plus intense, avec le lancement de la course. La Challenger Class ouvre le bal, le Suédois Daniel Ryfa s’impose à Cannes et prend la tête du classement général avec cette victoire en terre azuréenne. Seule femme de la course, Mélanie Astles prend une superbe 4e place, et pointe à la 7e position au général… bien joué Mélanie !

En Master Class, la catégorie reine, Michael Goulian réalise dés le départ le meilleur chrono, et la finale promet d’être explosive avec 4 sacrés pilotes : Matt Hall, Matthias Dolderer, Yoshihide Muroya et Michael Goulian, le pilote Alpina Watches.

Matt Hall (AUS) vainqueur du Red Bull Air Race Cannes

Matt Hall l’emporte avec… 0.072 s d’avance ! Goulian reste leader du championnat du monde avec 24 points, mais Hall est désormais sur ses talons avec 3 points de retard et Muroya, 3e, totalise 19 points. Le niveau est très élevé cette saison, les prochaines étapes de la compétition promettent d’être trés serrées ! Les pilotes ont désormais rendez-vous avec le Japon (à Chiba), les 26 et 27 mai.

Coup de chapeau à Red Bull pour l’organisation parfaite, bravo au public pour la belle ambiance durant ces trois jours, et merci à Alpina Watches pour l’invitation ! Vivement l’an prochain, nous croisons les doigts pour que la France accueille une nouvelle fois le Red Bull Air Race…

.

Découvrez les activités voltige aérienne d'Adrenaline Hunter

.

 

 

29 views