Focus sur Maya Gabeira, sexy surfeuse de grosses vagues

Elle ride des vagues de plusieurs dizaines de mètres de hauteur… jusqu’à 14 mètres !

Maya Gabeira, la Brésilienne est une experte du surf de gros, autrement dit du surf de grosses vagues. Et en la matière, la rideuse auriverde est même une vraie star… et une warrior, qui n’hésite pas à dompter d’immenses monstres d’eau. Portrait d’une battante au cœur bien accroché !

Née le 10 avril 1987 à Rio de Janeiro, Maya Gabeira est tombée dans le surf à 14 ans, motivée par son petit ami surfeur de l’époque et par plusieurs films de surf, dont le fameux Blue Crush.

Maya Gabeira_ Photo Brian Bielmann/Red Bull Content Pool

En 2009, la belle Maya ride en effet la plus grosse vague jamais surfée par une femme (45 pieds soit 14 mètres), à Dungeons en Afrique du Sud. Collectionnant les récompenses (5 Billabong XXL Awards entre 2007 et 2012), Maya Gabeira a aussi posé nue pour ESPN… et vécu son lot de drames.

27 août 2011. La Brésilienne défie les murs d’eau de Teahupoo, mythique spot de Tahiti, une confrontation qui sera très violente pour la surfeuse originaire de Rio. Maya Gabeira encaisse ce jour-là un gros wipe-out lors d’une session tow-in (surf tracté par un jet-ski), se prenant cinq vagues sur la tête. Récupérée à demi-inconsciente par son partenaire Vetea David, la chargeuse auriverde s’en tire avec un traumatisme crânien avec otorragie (écoulement de sang par l’oreille). Une sacrée mise en garde, mais pas de quoi refroidir la belle brésilienne. Maya Gabeira prendra sa revanche sur le monstre d’eau polynésien, à l’été 2013, avant un nouveau coup du sort.

Maya Gabeira Teahupoo

28 octobre 2013. A Nazaré, au Portugal, Maya Gabeira est encore une fois victime de la puissance des vagues XXL, se cassant la cheville et subissant un nouveau wipe-out. Passée à deux doigts de la noyade, elle sera réanimée in extremis par Carlos Burle. La Brésilienne en sera quitte pour une énorme frayeur mais, là encore, elle saura rebondir malgré les critiques d’un certain… Laird Hamilton, qui avait jugé à l’époque qu’« elle n’avait rien à faire dans ces vagues car son niveau de surf est insuffisant ». Faisant fi des reproches de la légende, Maya Gabeira retournera surfer Nazaré le 9 octobre 2015, 711 jours après avoir échappé au pire et ce sera un éclatant succès cette fois !

Maya Gabeira – Photo Carlos Serrao/Red Bull Content Pool

Depuis, Maya Gabeira n’a fait que confirmer tout son talent et son potentiel. Pour sa gniaque, sa persévérance et sa détermination, Maya Gabeira se devait donc d’être célébrée par le blog d’Adrenaline Hunter ! Keep going on Maya, tudo bom ! 

Maya Gabeira

.

Découvrez toutes les activités surf d'Adrenaline Hunter

.