FISE de Jeddah : les français dans la place !

L’Arabie Saoudite accueillait la première étape du FISE World Series 2018 qui mettait à l’honneur les sports urbains dans un cadre idyllique.

Le soleil se couche sur la mer rouge, tandis que les meilleurs riders de la planète s’affrontent dans une joute sans merci. C’est dans la ville de Jeddah qu’a eu lieu la première manche de la compétition internationale du FISE avec la crème de la la glisse urbaine mondiale. Des conditions de rêve pour ce contest invitational avec de belles victoires française à la clé.

En BMX Park, c’est sans grande surprise que le vénézuélien Daniel Dhers s’est imposé avec son style ultra smooth. Sans son grand rival Logan Martin qui est actuellement blessé, il avait le champs libre pour aller chercher cette première place sur le podium avec toutefois une concurrence bien rude. L’anglais Declan Brooks et l’australien Konstantin Andreev ne lui ont pas facilité la tâche mais la surprise vient du français Anthony Jeanjean qui s’est hissé jusqu’à la troisième place avec un superbe 360 double whip en ouverture. Le plus jeune rider du contest et surement le plus prometteur qui a réussi l’exploit de monter sur ce podium tant convoité.

Chez nos amis du BMX Flat, c’est une victoire française avec une prestation sans faille de Matthias Dandois au coude à coude contre le canadien Jean William Prevost et l’espagnol Viki Gomez mais c’est notre ami parisien qui l’emporte grâce à un run sans pied et très complet. On aurait aimé voir Raphaël Chiquet plus haut dans le classement vu son niveau et l’originalité de ses tricks mais il a malheureusement manqué de réussite aux qualifications. On félicite au passage Joris Bretagnolle qui revenait d’une blessure avec 6 mois d’arrêt et qui a réussi à se qualifier pour la finale avec un run bien tendu sur la roue arrière à base de spinning et de pivots.

Dans la catégorie du Roller, on retrouve là aussi deux français sur les plus hautes marches du podium. Julien Cudot et Nicolas Servy s’imposent donc sur ce big skatepark construit sur ce lieu de rêve avec un ciel orange en guise de décor paradisiaque. L’australien CJ Wellsmore suit dans le classement devant le très attendu Roman Abrate, un autre français habitué des podiums internationaux.

En Skateboard, Joseph Garbaccio sort victorieux du contest pro. Le rider normand l’emporte d’un petit point contre l’espagnol Danny Leon dans ce somptueux park conçu pour l’occasion. L’américain Alex Midler monte sur le troisième marche avec un run pourtant bien solide mais il s’est incliné devant la polyvalence du français en très grande forme ce jour-là.

Parkour : Une nouvelle discipline urbaine a vu le jour au FISE ce week-end et c’est une fois de plus un frenchie qui a fait la différence. Nabil Hadim s’impose en parkour-freerun sur ce park initialement conçu pour les sports de glisse mais qui convenait également à la pratique du déplacement urbain artistique.

Pour la toute première fois de l’histoire, une ville du Moyen Orient organisait une compétition consacrée aux sports urbains. Jeddah offrait des conditions parfaites pour cet événement international avec les plus grands riders de chaque discipline et un spectacle impressionnant devant un public en feu.
Rendez-vous à Hirsohima (Japon) dans deux semaines pour la seconde étape du FISE World Series 2018 avec encore une fois, de belles confrontations en perspective.

Tous les résultats et infos sur le http://fise.fr

 

Voir les activités de skateboard avec Adrenaline Hunter

Photos : © Cedric De Rodot

 

 

 

Voir les activités de BMX avec Adrenaline Hunter