Découvrez notre Calendrier de l’Avent des Riders / Episode 15 : Tony Hawk !

Portrait de Tony Hawk, la légende vivante du skate !

Pour patienter avant les fêtes de Noel, le Mag’ d’Adrenaline Hunter a décidé de vous gâter en vous dévoilant un calendrier de l’Avent un peu spécial… Point de chocolat à déguster dans notre calendrier, mais de savoureuses bios, photos et vidéos des stars des sports extrêmes ! En ce 15 décembre, place à Tony Hawk !

Né le 12 mai 1968 à San Diego (Californie), Anthony Frank Hawk alias Tony Hawk est une véritable légende vivante du skateboard. Considéré comme l’un des plus grands skateurs de tous les temps, « l’homme-oiseau » a très vite volé vers son destin. Décrit comme un enfant hyperactif, Tony Hawk canalise son énergie en découvrant la fameuse planche à roulettes. Repéré à 14 ans par l’immense Stacy Peralta (l’un des mythiques Z-Boys), Tony Hawk sort de l’ombre et va très vite enchaîner les succès et coups d’éclats sur des compétitions de street et de vert. Il passe professionnel et emmagasine les victoires comme on enfile des perles. Vraie machine à gagner, Tony Hawk construit son palmarès ainsi que son histoire, écrivant au fur et à mesure des années les plus beaux chapitres de son existence sportive. Vainqueur des X Games 1995 à Rhode Island, en Vert (avec rampe), Tony Hawk ne va pas tarder à frapper un grand coup, et le mot est faible…

Lors des X Games 1999 de San Francisco, un 27 juin, Tony Hawk (31 ans à l’époque) éclabousse le monde entier de son talent. Sur le half-pipe californien, le skateur US réussit à replaquer un 900, une rotation de deux tours et demi en l’air sur la planche, une World First ! Cette première mondiale va propulser encore un peu plus Tony dans le cercle très fermé des superstars des sports extrêmes, et au rang de skateur le plus populaire. Celui auquel on fait immédiatement référence quand on pense skateboard, et qui inspirera des générations de riders… Ultra-passionné et créatif, Tony Hawk a inventé une cinquantaine de figures, toutes plus démentes les unes que les autres, en rampe essentiellement. Son lien avec les X Games est trés fort puisque Tony a remporté 15 médailles, dont 9 en or, 3 en argent et 3 en bronze. Mais c’est un jeu vidéo qui va encore plus ancrer Tony Hawk auprès du grand public : Tony Hawk’s Pro Skater, dont la première édition est sortie en 1999, la même année que son célèbre 900. Une année charnière, donc, dans la carrière de Tony Hawk, désormais skateur le plus populaire et le plus respecté.

Auteur d’une autobiographie auteur intitulée Hawk: Occupation: Skateboarder (2000), Tony Hawk n’a depuis jamais cessé d’être au top. L’Américain est toujours le boss du skate, comme il l’a prouvé le 27 juin 2016 en posant un 900 17 ans jour pour jour après avoir réussi pour la première fois ce tricks, aux fameux X Games 1999. Energie, technique, détermination, vista, Tony Hawk est un vrai exemple, un emblème pour son sport, un porte-drapeau magnifique… qui a même tenu quelque rôles à la télévision et au cinéma, notamment dans « Jackass ». Alors que le skate fera son entrée aux Jeux Olympiques 2020, Tony Hawk (associé dans Birdhouse Skateboards) incarne son sport,le skateboard, de la plus belle des façons et continue à créer de skateparks partout aux Etats-Unis à travers sa fondation. Un exemple pour tous, qui fêtera ses 50 printemps en 2018… Mais le temps n’a pas de prise sur « le Faucon », keep going on Tony !

Tony Hawk aux X Games Austin 2015 (Photo Nick Guise-Smith / ESPN Images)

.

Notre Top 5 des quadras stars des sports extrêmes

.

Nos activités skate sur Adrenaline Hunter

.