10 conseils pour débuter le VTT de descente

Quelques clés avant de commencer le VTT de descente

Ca y est, vous balader sur les chemins à bicyclette ne vous suffit plus ? Et si vous optiez pour le VTT de descente, afin de profiter des grosses sensations de vitesse et de pilotage qu’offre la DH ?
Le Mag’ d’Adrenaline Hunter a pensé à vous et a choisi de vous distiller aujourd’hui quelques conseils, pour vous aider à débuter de la meilleure des manières le vélo de descente…
Une discipline exigeante, qui demande contrôle et précision mais qui vous apportera beaucoup de plaisir et de sensations fortes ! Prêtes à vous prendre pour Myriam Nicole, et pour vous messieurs, pour les meilleurs riders du Red Bull Rampage ? A moins que vous ne soyez plutôt désireux de la jouer cool, en testant ce sport en forêt par exemple ?

Alors suivez le guide, voici nos conseils pour débuter le VTT de descente, et se sentir libre, vivant et à l’aise avec cette nouvelle discipline…

Choisir le bon spot

Si vous avez déjà mis les pieds sur une planche de surf, vous serez d’accord avec nous : hors de question de réaliser votre première session à Teahupoo ou Jaws, sans aucune expérience ou entraînement, à moins d’être complètement kamikaze…

Eh bien, en VTT de descente, c’est la même chose : le choix du premier spot va être primordial pour la suite. Se prendre bûche sur bûche n’est clairement pas une bonne idée, cela vous dégoûterait plus qu’autre chose du MTB Downhill (comme on le dit en english).

De fait, débuter en bikepark peut s’avérer une bonne option. Les pistes vertes et bleues de VTT de descente peuvent vous permettre d’acquérir les bons réflexes et les bonnes trajectoires, tout en vous mettant en confiance, un point non négligeable pour vos prochaines sessions. Si vous maîtrisez rapidement la bonne technique, vous aurez fait un grand pas dans votre apprentissage du VTT DH.

Nous vous invitons également à checker notre Top des meilleurs spots au monde pour pratiquer le vélo de descente, cela vous donnera quelques bonne idées sur les lieux de vos prochains faits d’armes !

VTT Descente Mont Ventoux
Choisir le bon vélo !

En VTT Downhill, vélo de descente si vous préférez, le but du jeu est donc de descendre le plus vite possible une piste accidentée, en gérant tous les obstacles et sauts qui se présenteront à vous. La technique de pilotage est donc importante, mais le choix du fameux vélo sera tout aussi primordial que celui du spot.

Optez pour un vélo léger, solide et doté d’une suspension efficace, idéalement à l’avant et à l’arrière. Cela contribuera à votre confort, à votre performance mais avant tout à votre sécurité. En tant que débutants, orientez-vous plutôt sur un cadre rigide, ce qui limitera la vitesse dans les descentes et devrait vous éviter quelques bonnes gamelles ! Attention toutefois, un vélo avec cadre rigide sera moins facile à manier. Misez également sur des freins à disque hydraulique, pour un freinage efficace et progressif.

La taille du vélo dépendra quant à elle de votre stature, n’hésitez donc pas à vous faire conseiller dans les magasins spécialisés (notamment concernant les réglages), d’autant que ce type de VTT représente un investissement conséquent.Mais au bout, un grand plaisir vous attend, alors foncez !

VTT Descente Gets
Bien se protéger

Vous l’avez compris, le VTT de descente est une discipline très technique, dans laquelle vous dépasserez aisément vos limites. Mais cet engagement de tous les instants pourrait également se traduire par quelques chutes, à moins d’être un surdoué du DH ! Il est donc nécessaire de s’équiper intégralement, afin de protéger son corps.

Pensez ainsi à acquérir : un carte intégral de descente, un masque, des genouillères et coudières, une protection dorsale, des gants longs, des protections pour les avant-bras, les épaules, les tibias et la nuque. un tshirt respirant sous le gilet de protection, un maillot, un short solide et épais, de bonnes chaussures…

Vous aurez une petite allure de Robocop, mais vous serez à l’abri des douleurs physiques, idéal pour progresser plus rapidement !

VTT Descente Alpe d’Huez
Garder la tête froide

En VTT de descente, comme dans tous les sports extrêmes et outdoor, il ne faut surtout pas poser le cerveau avant de débuter sa session ! Et encore moins lors de vos débuts… Ecoutez-bien les instructions qui vous seront dispensées par vos moniteurs ou vos amis, prenez le temps de vérifier les réglages de votre vélo. Mais surtout, gardez la tête froide et évitez de vous laissez griser par la vitesse, les sensations fortes et votre potentielle aisance de pilotage. En vous lançant dans cette discipline, vous aurez un gros bagage technique à acquérir et il convient de ne pas rouler en sur-régime, avec le risque de subir de grosses chutes.

Ne cherchez donc pas à aller vite pour vos débuts ! L’objectif sera de contrôler votre vitesse, quitte à s’arrêter face aux obstacles qui vous ne sentez pas. Prudence est mère de sûreté…

VTT Chamonix
Analyser la piste

En tant que débutant, vous pourriez avoir tendance, une fois sur la piste, à cherchez à tout prix à éviter les obstacles, au détriment de tout le reste. Le challenge est en fait d’apprendre à lire la piste, de se concentrer sur une ligne, une trajectoire et de s’y tenir. Regardez loin devant, dans la direction où vous souhaitez aller, en mémorisant les obstacles et impacts à venir pour s’y préparer au mieux. Rien de pire qu’un obstacle subi au dernier moment, sans anticipation…. Alors rappelez-vous, regardez loin devant vous, le succès est au bout !

VTT Descente Les 2 Alpes
Doser le freinage

La qualité du freinage est très importante en vélo de descente. Un bon freinage permettra de maîtriser sa vitesse, de gérer les obstacles tout en contrôlant la trajectoire du VTT, bref de décupler son plaisir ! Pensez à anticiper les moments où vous devrez freiner, et à doser vos coups de freins. Si vous vous acharnez trop sur le frein avant, vous risqueriez en effet de passer par dessus-bord…

Il est ainsi généralement préconisé, en cas d’urgence, 60% de freinage à l’avant et 40% à l’arrière. N’oubliez pas de vous mettre debout, fesses très en arrière, quasiment sur la roue arrière et talons vers le bas pour un freinage optimal.

Pensez à garder toujours deux doigts sur les freins pour être prêt à réagir le plus vite possible !

VTT Descente Morzine Avoriaz
Ayez un bon équilibre

Passer par-dessus son guidon et faire un « soleil », telle est la crainte de nombreux VTTistes débutants, encore plus en descente ! Mais rassurez-vous, le Mag’ d’Adrenaline Hunter est là pour vous éviter la chute…

Comme nous vous le disions, un mauvais freinage peut clairement vous envoyer valdinguer, il convient donc de gérer au mieux vos passages d’obstacles avec une technique de freinage efficace.

Mais le freinage n’est pas seul responsable du « soleil ». En effet, la position sur votre monture sera également primordiale : si vous vous tenez trop en arrière, vous risquez fort bien de manger la poussière…

Lorsque vous rencontrez un obstacle, pensez-donc à être bien centré sur le vélo, en gardant vos pieds bien enfoncés dans les pédales et vos mains légères. Cela vous empêchera de passer par-devant !

Retenez-ceci : votre corps doit être détendu, mais vos appuis pour contrôler le vélo doivent être fermes…

VTT Descente Porto Vecchio
 Etre souple

Etre souple en VTT ne demande pas vraiment les mêmes pré-requis qu’en escalade, par exemple. Mais cela demeure une donnée clairement importante, si vous avez pour ambition de rouler en confort et maîtrise ! Pensez ainsi à maintenir votre corps le plus près possible du vélo, sans serrer le guidon comme un forcené. Déplaçez votre poids vers l’arrière afin de mieux absorber les impacts.

Etre serein mentalement

Autre conseil avant votre première session en vélo de descente : soyez zen ! Rouler crispé augmente clairement le risque de chutes, alors lâchez prise, soyez vigilant sur les différents points techniques (pensez notamment à maîtriser votre vitesse) et faites-vous confiance. Tout devrait bien se passer, et on vous garantit que vous n’aurez qu’une envie : recommencer..

VTT Descente La Reunion
Pro-fi-tez !

Comme toute activité de pleine nature, le VTT de descente vous permettra de traverser des paysages grandioses, en faisant le plein de sensations. Aux Gets, à Morzine-Avoriaz, à l’Alpe d’Huez ou encore à Chamonix Mont-Blanc, de belles sessions vous attendent, alors joignez l’utile à l’agréable ! Même si le vélo de descente demande une concentration intense, utilisez vos moments de répit pour regarder autour de vous et profiter de la beauté du panorama… Cela serait dommage de s’en priver !

.

Découvrez nos activités VTT de descente sur Adrenaline Hunter

Nos 10 conseils pour bien débuter en Stand Up Paddle

.

.

 

5 views